Français

Marie Lys

Soprano

Biographie

La soprano Marie Lys (-Jaermann) a étudié à l’International Opera School du Royal College of Music de Londres, où elle a obtenu son Master of Vocal Performance avec Distinction en 2014 puis son Artist Diploma in Opera en 2016, dans la classe d'Amanda Roocroft.

 

Elle a remporté le Premier Prix du Concours Lies Askonas 2016, le Deuxième Prix du Joan Chissell Schumann prize for voice and piano 2016, le Michael Normington Prize lors du Handel Singing Competition à Londres, et le Premier Prix du concours Göttinger Reihe Historischer Musik avec l’Ensemble Abchordis qu’elle a co-fondé en 2011, et dont le premier enregistrement, Stabat Mater, a été récemment publié par Sony DHM.

 

Marie est Soliste du Pour-cent culturel Migros, elle est une Samling Artist et elle a reçu le soutien des Fondations Leenaards, Dénéréaz, Colette Mosetti, Friedl Wald, du Josephine Baker Trust et du Drake Calleja Trust.

 

Sur la scène opératique, Marie a interprété les rôles d'Asteria (Tamerlano) au Buxton Festival, Dalinda (Ariodante) au London Handel Festival, Eurilla (Orlando Paladino) avec l'Opéra de Fribourg, Adele (Die Fledermaus) mise en scène par John Copley, Königin der Nacht (Die Zauberflöte) et Clara (La Vie Parisienne) avec la RCM International Opera School, Nanetta (Falstaff) à Woodhouse Opera, Galatea (Acis and Galatea) avec Génération Baroque et avec Opéra Louise, et Lauretta (Gianni Schicchi) au Festival Les Azuriales. En 2011 elle a interprété en Création Mondiale le rôle de Mina (Thierry Besançon - Dracula ou la Symphonie Inachevée).

 

Marie a récemment participé au Festival La Folle Journée de Nantes, où elle a chanté le Panis Angelicus de Franck et le Requiem de Fauré avec Michel Corboz et Sinfonia Varsovia et Le Roi David d’Honegger avec Daniel Reuss et l’Ensemble Ludwig.

 

Elle s'est notamment produite dans les Festival d’Ambronay, de Verbier, de la Roque d’Anthéron et des Riches Heures de Valère, au Wigmore Hall, au Buckingham Palace et à Kings Place (Londres), à l’Opéra de Lausanne, à L’Opéra de Vichy, à l’Opéra d’Avignon, au Dôme de Pise, au Centro Cultural de Belém (Lisbonne), au Tokyo International Forum et au Yomiuri Otemachi Hall (Tokyo).

 

 

Copyright Marie Lys © All Rights Reserved